Comment un jouet peut-il être considéré comme un jouet Montessori ?

Si, en tant qu’adultes, nous sommes surexcités par l’abondance de jouets et d’activités disponibles, pouvez-vous imaginer à quoi ressemble cette expérience pour votre enfant ? Entourés de jouets avec trop de couleurs, trop de bruits et trop de pièces, ils pourraient se sentir dépassés. Alors, quelles directives pouvez-vous utiliser lors de la sélection des jouets pour votre enfant ?

Les philosophies Montessori offrent une sagesse incroyable dans ce domaine et la force de milliers d’heures d’observation pour étudier ce à quoi les enfants répondent et ont besoin dans leur environnement. Une approche Montessori peut offrir un confort lors de l’achat de jouets.

Les jouets Montessori sont simples

Les meilleurs jouets à offrir à vos tout-petits sont simples. Votre enfant essaie de donner un sens à ce monde merveilleux et sauvage qu’il a découvert si récemment. Ils apprennent mieux lorsque vous leur donnez des informations organisées.

Par exemple, un simple puzzle avec un triangle, un cercle et un carré de trois couleurs unies différentes donne à votre tout-petit des informations organisées sur les formes. Ce sont trois structures géométriques essentielles à distinguer. Ils apprennent la relation entre les trois en retirant les morceaux et en les rangeant. Et ils absorbent que ces formes sont liées les unes aux autres sans la distraction des visages décoratifs ou des formes aléatoires. Lorsque trop d’informations sont offertes dans un jouet, les enfants ne peuvent pas faire abstraction des éléments essentiels de l’activité.

Les jouets Montessori sont basés sur la réalité

Avant l’âge de six ans, le cerveau de votre enfant est relativement incapable de distinguer le fantasme de la réalité. Afin qu’ils développent une véritable imagination et une relation sûre avec leur monde, ils doivent d’abord apprendre à quoi ressemble vraiment le monde. Lisez-leur des livres sur des choses réelles : des tigres dans la forêt tropicale, pas des tigres conduisant des bus. Donnez-leur des jouets avec de vraies conséquences. Passer les cases avec des boutons et des boutons qui produisent des bruits sans rapport et aléatoires. Tenez-vous en aux jouets qui ont de vraies conséquences. Une balle tombée dans un trou roulera sur une rampe et émergera pour que votre tout-petit puisse la manipuler à nouveau. Une cloche réelle et visible sonnera lorsque votre bébé la frappera.

Les jouets Montessori sont faits de matériaux naturels

Choisissez des jouets fabriqués à partir de matériaux naturels lorsque cela est possible. Un hochet en bois ou en métal donnera à votre bébé beaucoup plus d’informations sur son monde qu’un hochet en plastique. Le métal est froid au toucher au début, puis se réchauffe dans la main. Le bois offre une variété de textures. Et le métal et le bois ont tous deux un « goût » intéressant pour le bébé. Le plastique, cependant, a toujours la même température et n’a pas de goût ou a une sensation artificielle dans la bouche. De même, le métal et le bois fournissent un poids intéressant lorsque votre tout-petit travaille avec des puzzles, des balles et des jouets similaires. Leur toucher et leur poids varieront en fonction de la taille, le plastique ayant tendance à nécessiter un changement de taille plus important pour un changement de poids distinct.

Les matériaux Montessori sont fonctionnels et constructifs

Tous les jouets que nous donnons à nos enfants devraient exiger leur participation et leur action pour être utilisés. Les meilleurs jouets pour le développement de nos tout-petits leur permettent d’explorer et d’impliquer leur propre volonté, décisions et idées. Ils ne sont pas des spectateurs passifs à l’idée d’un adulte sur le divertissement. Ils manipulent, construisent et interagissent, découvrant leur monde et leurs capacités.

Le jeu Montessori offre des choix limités

Donnez à votre enfant des choix limités lors de l’installation de ses jouets. Avoir trop de choix est accablant et insatisfaisant. Il leur est plus difficile de décider avec quoi ils veulent jouer, et il leur est plus difficile de s’en tenir au jouet une fois qu’ils l’ont choisi. Plutôt que de se concentrer sur le jouet et de profiter pleinement de son but et de sa valeur, ils passeront d’un jouet à l’autre, créant un désordre et se sentant progressivement défait. Le nombre idéal de jouets augmentera à mesure que l’enfant vieillit, mais dépendra de sa personnalité individuelle. La rotation de leur collection permettra d’explorer et d’utiliser tous les jouets dont ils disposent.

Avec la pléthore de choix qui s’offrent à nous dans ce monde moderne, il devient de plus en plus difficile de sélectionner de beaux jouets qui répondent aux besoins des enfants et de les satisfaire là où ils se trouvent. L’utilisation de ces directives peut vous aider à naviguer parmi les options et vous aider à prendre des décisions éclairées pour la sélection des jouets de votre enfant !