5 conseils pour préparer la première rentrée en maternelle de votre enfant

rentrée en maternelle

En principe, l’entrée d’un enfant en maternelle se fait à 3 ans. Cependant, il existe des établissements proposant d’accueillir dès 2 ans les enfants en toute petite section. Dans tous les cas, cela représente un grand changement dans la vie de votre bambin. Voici quelques conseils pour qu’il se passe dans les meilleures conditions.

Marquez ses vêtements et objets

L’étiquette prénom est ce qu’il y a de plus pratique pour marquer les affaires de votre enfant. De plus, elle est facile à poser et personnalisable à souhait. Vous pouvez choisir librement le type d’étiquette ainsi que la couleur. Choisissez l’étiquette thermocollante pour marquer les vêtements comme les blousons, les pulls et même ses doudounes. Celle-ci s’applique de la manière la plus simple. Vous pouvez opter soit pour une étiquette de vêtements à thermocoller avec vos doigts soit l’appliquer avec un fer à repasser. Les spécialistes en impression d’étiquettes garantissent avec ces modèles une résistance au lavage en machine. Quant aux étiquettes adhésives, choisissez-les pour les objets utilisés régulièrement par votre bambin, voire pour ses chaussures et sacs à dos.

Livre pour enfant : une aide à ne pas négliger

Le livre est un outil de communication aussi puissant qu’efficace. On a tendance à l’oublier son utilité pour anticiper une séparation tout en douceur. Comment ? Il vous suffit de choisir des livres adaptés. Le modèle peut être un livre qui retrace le déroulement d’une première journée à l’école. Afin de faciliter l’assimilation, choisissez des livres ornés de dessins et de couleurs vives. Les tout petits adorent ce genre de bouquin. Les livres animés peuvent également l’intéresser. Privilégiez un moment pour lire ensemble avec lui. La lecture encourage en effet à l’apprentissage actif. Bien sûr, marquez tous les livres à lui avec des autocollants personnalisés. Cela lui fera plaisir, à coup sûr. De plus, cela facilite l’identification du livre.

Donnez à votre enfant quelques repères

Il est important de préparer peu à peu ce changement qui va arriver. N’attendez pas trop longtemps. Parlez-lui de ce qui l’attend dans les semaines précédant le grand jour. C’est certain qu’il va vous poser des questions par rapport à cela. Alors, essayez de répondre autant que possible à ses interrogations. Surtout, ne lui montrez pas que vous êtes stressé ou nerveux. Pour amorcer la conversation, vous pouvez évoquer avec lui les activités qu’il fera à l’école. Afin de titiller sa curiosité, mettez en avant les activités dynamiques : dessiner, peindre, chanter, jouer avec d’autres enfants. Pour l’aider à se projeter dans ce nouvel univers, faites avec lui/elle plusieurs fois le chemin menant à son école.

Quand c’est possible, essayez de lui présenter à la personne qui sera sa maîtresse. Ce sera aussi l’occasion d’explorer ensemble le lieu. Amenez-le/la à voir la cantine, la salle de repos, la salle de classe, etc. De votre côté, par ici pour découvrir comment fonctionne une école maternelle. Vous y trouverez les réponses à toutes vos questions, en particulier l’utilité de ce parcours pour les petits.

Apprenez à votre enfant à être autonome

C’est une étape délicate, mais essentielle. L’idée n’est pas de lui donner l’impression que vous n’allez plus prendre soin de lui. Elle consiste à l’initier à quelques gestes du quotidien. Cela peut concerner le fait de s’habiller comme mettre son manteau ou remonter son pantalon. S’il peut nouer tout seul ses lacets, ce sera bien aussi. Il serait également souhaitable si l’enfant savait indiquer s’il veut aller aux toilettes. Par rapport aux repas, essayez de lui montrer comment bien manger. Apprenez-le la façon pour tenir correctement une cuillère et une fourchette. S’il boit, indiquez-lui ce qu’il faut faire pour ne pas tout renverser sur les vêtements ou la table. Parmi les connaissances basiques dans ce cadre, rappelez-lui surtout qu’il faut toujours rester assis durant le repas.

Comme vous lui avez acheté de belles affaires pour l’occasion, montrez-lui tous les objets lui appartenant. Prenez soin de lui dire que ceux-ci sont marqués avec des autocollants personnalisés. Expliquez-lui que ceux-ci l’aident à reconnaitre immédiatement ses affaires si ceux-ci sont retrouvés suite à un égarement. Dans la liste des indispensables pour les enfants de maternelle, on peut citer le cartable, une petite trousse, le tablier, etc. Bien sûr, n’hésitez pas à demander à l’établissement s’il faut se procurer d’autres affaires spécifiques.

Appréhender le jour J en toute sérénité

Ça y est, le grand jour est arrivé. En tant que parent, vous devez veiller à garder votre calme. Prenez quelques avances pour préparer les affaires, prendre le repas avec votre enfant. Faites du mieux de votre possible pour arriver à l’heure à l’école. Cela permet d’éviter le stress, à l’origine de l’énervement. Qui dit retard en effet dit angoisse. L’enfant peut ressentir cela et son comportement peut vous mettre sur les nerfs. Vous pouvez glisser dans ces affaires quelque chose vous appartenant pour le coup de blues. Cela l’aide à comprendre que vous ne l’oubliez pas même s’il se trouve maintenant à l’école. Surtout, expliquez-lui qu’il reste votre priorité. Seulement, les emplois du temps vont changer un peu maintenant. Et à chaque fois, vous vous retrouvez comme d’habitude à la maison après l’école.

Évidemment, il faut l’accompagner dans la classe et le présenter à sa maîtresse. Enfin, évitez de prolonger l’Au revoir. Peut-être que votre enfant va se mettre à pleurer ou à bouder. Pourtant, ce n’est pas le moment de désister. Confiez-le à la maîtresse pour éviter d’éterniser la séparation pour ce premier jour.