Apprendre à tricoter en toute facilité chez soi

Tricoter en toute facilité

L’envie de profiter de loisirs créatifs, ou de créer ses propres accessoires ou bien, pour un passe-temps. Ce sont tous des raisons de se mettre au tricot. D’abord, il faudrait avoir les matériels nécessaires, c’est-à-dire une paire d’aiguilles à tricoter, des pelotes de laine adaptées à la taille de vos aiguilles, une aiguille à coudre la laine et de fil à tricoter. Mais ce n’est pas du tout facile quand on n’y connaît rien. Comment alors le commencer ?

Les bases simples pour bien débuter.

Pour tricoter, les types d’aiguilles comptent beaucoup. Il y en a plusieurs. En bambou, en bois, en plastique, en métal et d’autres. kit tricot

Pour les débutantes, il est mieux de choisir des aiguilles en plastique. Ces dernières sont couteuses, mais elles ont tous pour vous satisfaire. Sur la cotée taille, il y en a 20, 30, 40, ou 60 cm. Pour commencer, une taille intermédiaire de 30 cm est idéale. Finalement, le diamètre des aiguilles n’est pas négligeable. Ça dépend de votre façon de tricoter, mais pour débuter, un diamètre de 5mm sera parfait. Concernant la laine, tout est indiqué sur les étiquettes de pelotes, de la composition jusqu’à la taille d’aiguilles à choisir. Sur la cotée matière, il permet certaines libertés, mais il faut savoir que le coton est plus difficile à manipuler, car il glisse moins bien sur les aiguilles. Ainsi, sur le côté couleur, le clair, le neutre et l’uni sont privilégiés parce que les couleurs sombres et les motifs rendent le comptage des mailles plus compliqué.

Les modèles à choisir pour se lancer

Parlant de modèle pour tricoter, il est mieux de commencer le tricot par la réalisation de modèles rapides à mettre en œuvre afin de pouvoir saisir du résultat rapidement. C’est la bonne façon pour donner le courage d’aller plus loin dans votre expérience en tricotage et aussi pour apprendre à être patient. Voici quelques exemples de travails assez simples pour débuter : des paniers en laine, des mitaines, une jolie écharpe, le bonnet à pompons, le bonnet pour un bébé. En général, plusieurs tricoteurs choisissent la laine pour tricoter avant d’adopter à un modèle. Or, au début, le mieux, est de faire l’inverse. On choisit d’abord le modèle et après les marques de laines adaptés. Cette technique permet de pouvoir équiper les pelotes de laine correspondant exactement à la matière du modèle estimé ou le patron tricot. Pourtant, vous captiverez le bon rendu tout en ayant l’occasion de connaître à la primitive la laine nécessaire pour tricoter votre modèle de bonnet, d’écharpe, de chaussettes ou encore de tricot bébé. Ainsi, il y a des catalogues de modèles très abordables au niveau du coût, que ce soit pour le crochet et le tricot. Vous avez aussi d’autre solution très pratique, ce sont les tutoriels en ligne.

Les autres outils pour bien commencer le tricot

Pour accomplir votre kit tricot, il faut savoir aussi que d’autres outils tels que les épingles et l’aiguille en laine vous seront une grande utilité si vous choisissez un modèle gratifié de coutures. Ne manquez pas aussi de choisir un mètre ruban. Ce sera utile pour vos mesures des points de tricot. Il vous faut aussi une règle. Il peut autant être adapté d’avoir le nécessaire pour prendre des notes. Vous devez inscrire par exemple le nombre de rangs que vous créez de votre tricotage. Et ensuite, vous pourrez construire une autre pièce dotée de rangs pareils. Si vous notez le nombre de rangs pour chaque élément à assembler, vous obtiendrez la précision de vos mesures. Effectivement, sachez que compter les rangs soutienne beaucoup plus de précision dans la taille de vos pièces en laine comparé aux mesures à l’aide d’un mètre ruban.

Pour conclure, profitez alors de ces quelques conseils pour bien débuter votre apprentissage de tricot chez vous !