À quel âge un bébé marche ?

a quel age un bébé marche

Publié le : 13 décembre 20236 mins de lecture

L’apprentissage de la marche est une étape importante dans le développement psychomoteur d’un jeune enfant. Cette compétence est acquise progressivement et en fonction du rythme propre à chaque individu. À travers cet article, vous allez découvrir les différentes phases qui mènent à cette grande aventure de la marche ainsi que l’âge moyen auquel un bébé marche.

Les prémisses de la marche

Avant de se mettre debout et de marcher, un bébé doit maîtriser plusieurs autres compétences motrices. Autour de 6 mois, le jeune enfant commencera par apprendre à se tenir assis et à défier l’équilibre en position assise. Il exercera également ses jambes et pieds pour développer leur force musculaire et se familiariser avec les mouvements coordonnés.

Le rampement ou la reptation

Vers l’âge de 8 à 10 mois, la majorité des bébés vont commencer à explorer leur environnement en rampant ou en faisant de la reptation. Ce stade est déterminant, car il permet à l’enfant de prendre conscience de son corps et de renforcer ses muscles. De plus, il lui offre une nouvelle perspective du monde qui l’entoure, favorisant ainsi sa curiosité et son envie d’interagir avec les objets et les personnes.

Le quatre pattes : un passage incontournable

Après la maîtrise du rampement, l’enfant passera généralement à une étape intermédiaire entre le sol et la marche : le quatre pattes. Les bébés se déplacent alors sur leurs mains et leurs genoux, gardant leur dos parallèle au sol. Cela nécessite une coordination et une force musculaire accrues, ce qui prépare les muscles du tronc et des membres inférieurs pour la marche.

Combien de temps dure cette phase ?

Cette phase d’apprentissage varie en fonction de chaque enfant, mais il est courant qu’elle dure entre 3 et 5 mois. Pendant ce laps de temps, l’enfant va peu à peu s’affirmer dans ses déplacements et adopter un mouvement plus organisé et rythmé.

L’acquisition du balancier, cruciale pour pouvoir marcher

Pour passer de la position assise ou à quatre pattes debout, le bébé a besoin de développer sa notion d’équilibre. Cet apprentissage se fait principalement grâce au mécanisme de balancier, consistant à transférer le poids du corps d’une jambe à l’autre tout en conservant une position verticale stable. La maîtrise de cette capacité se fait progressivement, souvent avec l’aide des parents ou des adultes présents dans l’entourage de l’enfant.

La marche : le grand événement tant attendu

Enfin, après toutes ces étapes franchies, le jour où votre bébé se mettra debout et fera ses premiers pas va arriver. C’est un moment très émouvant pour les parents, mais aussi une grande réussite pour le jeune enfant, qui manifestera sans doute une immense fierté et joie en découvrant son autonomie de déplacement.

À quel âge un bébé marche-t-il généralement ?

En moyenne, la plupart des enfants commencent à marcher seul entre 12 et 15 mois. Mais il faut noter que chaque enfant est unique et progresse à son propre rythme. Certains peuvent donc marcher dès 9 mois ou attendre jusqu’à 18 mois voire plus avant de franchir cette étape.

Comment encourager votre bébé à marcher ?

S’engager dans des activités ludiques et éducatives avec votre enfant peut favoriser son acquisition de la marche plus rapidement. Voici quelques idées :

  • Laisser l’enfant explorer librement son environnement tout en veillant à ce qu’il soit sécurisant.
  • Soutenir et encourager les efforts de votre bébé pour se tenir debout, se déplacer et trouver son équilibre.
  • Proposer des jouets adaptés à son âge, comme des tables d’activités, des chariots de marche ou des cubes empilables qui stimulent sa motricité et sa coordination.
  • Pratiquer des jeux de « cache-cache » ou « attrape-moi si tu peux », pour encourager les déplacements volontaires et la curiosité.

Y a-t-il des signes avant-coureurs de la marche ?

Oui, il existe plusieurs signes qui peuvent vous indiquer que votre bébé est en train de développer ses compétences pour marcher. Voici quelques-uns :

  • Le mécanisme de balancier : comme mentionné précédemment, le balancier est un élément-clé pour la marche. Si vous remarquez que votre enfant commence à transférer son poids d’une jambe à l’autre sans tomber, cela peut être un signe qu’il est prêt à faire ses premiers pas.
  • La position debout prolongée : si votre bébé se tient debout longuement sans aide ni appui et sans perdre son équilibre, cela peut également annoncer sa prochaine entrée dans la phase de marche.

Quelques conseils pour les parents

La patience est de mise face au développement moteur de votre enfant. Ne vous inquiétez pas s’il ne suit pas exactement les « normes » ou les plages d’âge moyennes pour la marche – rappelez-vous que chaque enfant est unique et évolue différemment. Évitez de comparer constamment votre bébé avec ceux de votre entourage ou de mettre trop de pression sur lui pour qu’il marche rapidement.

Sachez également que certaines affections médicales peuvent affecter la locomotion chez les nouveau-nés, incluant la dysplasie de la hanche, l’ataxie cérébelleuse, la myopathie congénitale et bien d’autres. Soyez attentifs aux signaux d’alerte tels que des difficultés à se déplacer, une fatigue constante ou un manque de coordination. Consultez un spécialiste si vous avez des doutes sur le développement psychomoteur de votre enfant.

Comment calmer un bébé qui pleure ?
Comment faire passer le hoquet chez bébé ?

Plan du site