Jusqu’à quel âge faut-il donner du lait infantile à son bébé ?

Donner du lait infantile à son bébé

Si pour une raison ou pour une autre, une mère n’allaite pas son bébé, elle peut se tourner vers le lait infantile comme solution de remplacement. Certes, il s’agit d’une alternative efficace qui permet de nourrir bébé quotidiennement, combiné avec le lait maternel ou de manière exclusive, mais le lait artificiel ne remplace pas le lait maternel à 100%. Arrivé à un certain âge, le lait infantile n’apporte plus rien en substances nutritives aux bébés, il faut alors introduire le lait sous une autre forme plus adaptée à leurs besoins. Focus sur le lait infantile et ses particularités.

Lait infantile : qu’est-ce que c’est ?

Le lait infantile ou lait artificiel est le lait de substitution du lait maternel. Autrement dit, il présente les mêmes particularités que le lait maternel à quelques détails près. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un lait artificiel fabriqué à base de lait de vache. Il est enrichi avec quelques substances nutritionnelles importantes dont les vitamines, le calcium, le fer et les acides gras essentiels mais avec un taux réduit de protéines. Cependant, depuis quelques années, pour résoudre les problèmes liés à l’intolérance au lactose, il existe dans le commerce d’autres formes de lait infantile à base de soja ou de riz. Pour les bébés en âge de diversification alimentaire,  le lait de substitution n’est plus l’aliment exclusif car il peut être associé à d’autres aliments pour répondre à leurs besoins nutritifs, sans pour autant être complètement banni de leur régime alimentaire. Vous pouvez voir ce site pour plus d’infos.

Le lait infantile adapté à toutes les tranches d’âge

Bien évidemment, le lait maternel est l’aliment de prédilection de bébé pour son développement et sa croissance, pourtant il ne peut pas donner le même apport à un enfant de 6 mois et à celui de plus de 12 mois. Le lait de premier âge pour les nourrissons de la naissance à 4 ou 6 mois, le lait de suite pour les bébés de 6 mois à 12 mois et le lait de croissance pour les petits enfants de 12 mois à 3 ans. Chaque type de lait de substitution présente des particularités différentes et se compose de substances nutritives liées aux besoins de chaque enfant. Il existe également des laits artificiels pour prématurés, et exceptionnellement pour ceux qui ont des carences spécifiques à un ou plusieurs substances nutritives. Avec la tendance bio qui perce le marché actuellement, celui du  lait infantile n’est pas en reste, vu le nombre croissant de fabricants qui se tournent de plus en plus vers la variation du lait infantile en produisant du lait maternisé bio, le lait bébé bio existe pour tous les âges comme le lait 1er age bio ou le lait de croissance bio.

Quand faut-il introduire le lait de vache ?

Introduire le lait de vache dans l’alimentation de bébé revient à arrêter le lait infantile. Pourtant jusqu’à 3 ans ce n’est pas recommandé. Ceci est simplement dû au fait que le lait de vache est trois fois plus riche en protéines que le lait infantile bio ou non, donc difficilement assimilé par l’organisme d’un enfant à un âge inférieur à 4 mois. Ce qui pourrait causer le dysfonctionnement des autres organes. Le lait bio 1er age lui conviendrait mieux. Pour les bébés plus grands, à partir de 6 mois, le lait de vache n’est pas non plus adapté, du fait que suite à une diversification alimentaire, ils peuvent désormais avoir des carences à certains éléments nutritifs. Pour ceux qui ont plus de 1 an, le lait de vache peut dans certains cas convenir car les organes sont plus matures et l’alimentation peut être équilibrée. Pourtant c’est justement à cet âge que l’enfant a besoin d’apports nutritionnels considérables pour développer sa croissance. Ce qu’il ne trouve pas dans le lait de vache mais plutôt dans le meilleur lait infantile bio de croissance.